Guillaume Nicoud

Guillaume Nicoud étudie l’histoire de l’art à l’École Pratique des Hautes Études de Paris et s’est spécialisé dans l’histoire des relations et interactions culturelles internationales. Son doctorat porte sur l’apport de la France à la création de la Galerie Impériale de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, en Russie, de sa création sous Catherine II au règne d’Alexandre Ier (qui acquit notamment des tableaux saisis par les armées napoléoniennes à Kassel en 1806 et qui passèrent un temps entre les mains de Joséphine…). Il mène parallèlement de constantes recherches sur le mécénat artistique de Jérôme Napoléon. Après avoir participé à l’élaboration de deux expositions sur le sujet, l’une en Allemagne (König Lustik!?, Kassel, 2008), l’autre en France (Jérôme Napoléon, Fontainebleau, 2009), il achève actuellement un recueil d’archives présentant le mécénat culturel de Jérôme qui sera publié en 2014 sur la plateforme de publications des Geisteswissenschaftliche Auslandsinstitute de la Max-Weber-Stiftung, perspectivia.net.


  • Depuis 2005  Thèse de doctorat en Histoire de l’art à l’E.P.H.E.
  • Depuis septembre 2012  Chargé de recherches, Musée d’État de l’Ermitage, Département des arts occidentaux, Saint-Pétersbourg (Russie)
  • Depuis septembre 2011 Collaborateur scientifique, Agence Expo2508, Bonn (Allemagne)
  • Depuis octobre 2011 Chargé de cours, École du Louvre, Paris
  • Janvier 2007–janvier 2009 Co-commissaire de l’exposition „Jérôme Napoléon, roi de Westphalie“, Musée national du château de Fontainebleau / R.M.N., octobre 2008–janvier 2009
  • Juillet 2007–août 2008 Boursier, Deutsches Forum für Kunstgeschichte, Paris
  • Septembre 2005–juin 2007 Chargé de mission, puis collaborateur scientifique, Staatliche Museen Kassel / Museumslandschaft Hessen Kassel (Allemagne)

 

Publications

Un jeune architecte dans l’Europe napoléonienne: les débuts de Leo von Klenze à Kassel (1808–1813), nouvelles perspectives, in: Les Livres d’architecture de la Forschungsbibliothek du château de Friedenstein à Gotha (catalogue d’exposition), sous la direction de Sabine Frommel et Ekhard Leuschner (à paraître juin 2014).

Napoléon au Kremlin ou l’échec de la politique culturelle impériale, in: Actes de colloque „Le Kremlin en 1812“, Musées d’État du Kremlin de Moscou (à paraître en russe en 2014).

Trésors des palais royaux westphaliens (1807–1814). Recueil de documents d’archives culturelles inédites sur la cour de Jérôme Napoléon, roi de Westphalie, Centre allemand d’histoire de l’art, Paris (800 pages; mise en ligne au printemps 2014 sur la plateforme de publications perspectivia.net).

Cérémonial de cour et appartements royaux, in: Actes de colloque „L’art et la culture sous le règne de Jérôme Bonaparte“, Musées d’État de Hesse à Kassel 2008 (sous presse).

„Die Zukunft Europas wird wesentlich von der Klugheit zweier Nationen abhängen…“ Die Brüder Grimm und Frankreich, in: Expedition Grimm, Kassel, Documenta-Halle (catalogue d’exposition), avril–septembre 2013, p. 28–35.

La Salle de La Malmaison dans la galerie impériale de l’Ermitage: un dépôt précieux et irrécusable des fastes brillants de l’histoire de la Russie, in: Destins souverains. Joséphine, la Suède et la Russie, catalogue d’exposition, châteaux de Malmaison et Bois-Préau, R.M.N., 2011, p. 62–65.

L’apport de la France à la création de la Galerie impériale de l’Ermitage à la veille de son ouverture au public sous Nicolas Ier, in: La France et les Français en Russie (1789–1917): Nouvelles sources et approches (1815–1917), actes de colloque, Archives nationales, École nationale des chartes, Paris 2012, p. 305–312.

Auf der Leinwand und in Marmor: die Porträtaufträge des Königs von Westphalen, in: König Lustik!? – Jérôme Bonaparte und der Modellstaat Königreich Westphalen, catalogue d’exposition, Munich 2008, p. 59–66.

Napoléonshöhe, joyaux de la couronne de Westphalie, in: Jérôme Napoléon, roi de Westphalie, catalogue d’exposition, R.M.N., 2008, p. 59–69.

Sur toile et en marbre: portraits royaux commandés par Jérôme-Napoléon, roi de Westphalie, in: Jérôme Napoléon, roi de Westphalie, catalogue d’exposition, R.M.N., 2008, p. 93–101.